Avis des bibliothécaires  par Evelyne Mertens

11 Résultats
  • Nous étions nés pour être heureux

    Les liens indestructibles de l’enfance

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 15:13

    Après 30 ans durant lesquels l’auteur a tout fait pour s’attirer les foudres des siens, à se faire haïr de ses neuf frères et sœurs, l’écrivain provoque les retrouvailles familiales dans sa maison du Vaucluse, espérant ainsi enterrer, sous les oliviers, la hache de guerre. Frères et sœurs arrive...

    Lire la suite »
  • La Mer à l'envers

    Un roman malicieux

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 15:12

    Rien ne destinait Rose, Parisienne, la quarantaine en crise à rencontrer Younès qui a fui le Niger pour tenter de gagner l’Angleterre. Tout part d’une croisière de Noël en Méditerranée : Rose et ses deux enfants Emma et Gabriel profitent d’un voyage qu’on leur a offert. Depuis l’immeuble flottant...

    Lire la suite »
  • Toucher terre

    Une échappée belle

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 15:11

    Il faut parfois du temps pour faire le constat qu’être dans l’apparence étouffe et qu’on se renie dangereusement à demeurer qui l’on n’est pas. Ce premier roman est l’histoire d’une échappée belle. Trop de consommation, de béton, de désirs imposés par la société, d’informations terrifiantes sur ...

    Lire la suite »
  • La petite fille qui en savait trop

    Au bout du tunnel, une petite lueur scintille

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 15:07

    Le livre a été écrit par Peter May il y a 40 ans lorsqu’il était journaliste à Glasgow. En décidant de le republier, donc en le relisant, il s’est rendu compte que peu de choses avaient changé dans la politique actuelle européenne. L’intrigue se passe à Bruxelles, en 1979, où des journalistes de ...

    Lire la suite »
  • Mon père, ce tueur

    Un roman percutant

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 15:05

    À la mort de son père, l’auteur hérite d’une lettre qu’il n’ose ouvrir par peur de ce qu’il pourrait y lire. Comme pour exorciser le souvenir de cet homme profondément violent - qui pourtant contiendra tant bien que mal cette violence toute sa vie, Thierry Crouzet met des mots sur la guerre d’Alg...

    Lire la suite »
  • La chaleur

    Une ambiance qui surprend

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 15:01

    « Oscar est mort parce que je l’ai regardé mourir, sans bouger. Mort étranglé par les cordes d’une balançoire… » Intrigant, dérangeant, le fil rouge de ce premier roman est une forme d’adolescence incandescente qui installe une ambiance qui surprend. Pas un polar, juste une tranche de vie, celle...

    Lire la suite »
  • Le dernier hiver du Cid

    Un témoignage tout en retenue

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 15:00

    Chronique sobre et émouvante de la fin de vie du comédien, ignorant la gravité de son mal, emporté par un cancer foudroyant, à 36 ans. Magnifique, orgueilleux, éblouissant, habité, Gérard Philippe était un acteur hors pair. Il demeure un comédien emblématique de l’après-guerre, synonyme de résist...

    Lire la suite »
  • La Maison allemande

    Entre passé et avenir

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 14:58

    Nous sommes en Allemagne en 1963 alors que débute le second procès d’Auschwitz. Eva en est le personnage principal. Elle suit des études d’interprètes et parce qu’elle maîtrise le polonais, on lui demande d’assister au procès afin d’assurer, durant les audiences, la traduction instantanée des dép...

    Lire la suite »
  • Propriété privée

    Une comédie drôle et acide

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 14:57

    Devenir propriétaire, c’est le rêve de bien des gens. Lorsqu’il devient possible de le réaliser, c’est : trouver un coin de paradis, définir la disposition des pièces, choisir des matériaux, etc. et se réjouir. Au bout du processus, la réalité coupe les ardeurs et rafraîchit les illusions : accès...

    Lire la suite »
  • Grand National

    Un roman riche de respect et d’amour

    Par Evelyne Mertens — 20 janvier 2020 à 14:55

    A un moment de sa vie où tout bascule, le personnage central apprend que sa mère, pensionnaire d’une maison de retraite, a disparu. Oubliant ses propres ennuis, il part à sa recherche et la retrouve dans un ancien palace, Le Grand National, au-dessus de Montreux. Elle refuse de le suivre, s’accro...

    Lire la suite »